Mise en place de jardins bio partagés

Les premiers jardins ouvriers ont été conçus à la fin du 19ème siècle, pour améliorer le quotidien alimentaire des familles ouvrières. Aujourd’hui l’expérience se renouvelle à l’intérieur même des villes, sur des micro-parcelles récupérées sur l’espace public ou privé. Il s’agit de retrouver un lien avec la nature nourricière et d’inventer de façon utile et pédagogique, une nouvelle convivialité urbaine. Quelles sont les expériences déjà tentées (par exemple : « les incroyables comestibles ») ? Est-il possible de les dupliquer sur le territoire de notre commune ? Où en est GPSO qui a lancé une réflexion sur le sujet ? Quelles actions entreprendre ?

 

Référente : Martine Even, martine.even@lavillecitoyenne.fr