Boîtes à échange de livres dans la ville

Le plaisir de lire se partage. Un bon bouquin se prête mais on peut aller encore plus loin pour favoriser la circulation des ouvrages : le déposer dans une boîte à échanges pour qu’il soit pris et lu par un concitoyen de la Ville, et ainsi de suite… Un réseau de commerçants et de tiers lieux désireux de participer à cette expérience reste à créer. Comment s’y prendre ? Quels sont les obstacles à éviter ?

 

Référent : François Thellier, francois.thellier@lavillecitoyenne.fr