Notre programme

« Nous rendons public ce programme que nous distribuerons prochainement dans toute la ville. Issu du socle programmatique commun des socialistes élaboré l’année dernière de manière participative avec la population, il était à l’origine celui que j’ai soumis au Boulonnais lors de l’élection primaire citoyenne organisée par le Parti Socialiste. Cette élection m’a placé à la tête de la liste La ville citoyenne.

Dans un souci de rassemblement, j’ai proposé à Europe Ecologie Les Verts de nous rejoindre ce qu’ils ont accepté après négociation. Cela a été l’occasion d’enrichir notre programme notamment sur nos propositions en faveur d’une ville citoyenne et écologiste.

Il a encore été enrichi lors d’autres discussions constructives entre partenaires politiques et citoyens de la ville qui nous ont rejoints, puis après la constitution de la liste, lors de réunions ouvertes que nous avons organisées, lors d’échanges par lettre ou internet, ou encore au cours de rencontres informelles dans la ville avec des citoyens les plus divers.

Plusieurs centaines de Boulonnais ont activement participé à l’élaboration de notre programme. Voilà pourquoi il est précis, concret et à l’image de notre ville.


Vous vous y retrouverez donc quelles que soient vos options par ailleurs. N’hésitez pas à nous interpeller. Nous tiendrons le plus grand compte de vos propositions, de vos remarques, comme de vos critiques. Pendant la campagne, le débat continue… Avec vous ! »
Pierre Gaborit

 

Notre programme s’articule autour de huit axes :

 

  • Mise en place de conseils de quartier représentatifs, d’ateliers participatifs, d’un Conseil local de la vie associative et de l’économie sociale et solidaire, de consultation des citoyens en amont des décisions et d’un droit de pétition local ;
  • retour à la sérénité du personnel communal avec une stabilisation des organigrammes ;
  • révision du règlement intérieur du Conseil municipal et réforme du journal municipal pour rééquilibrer les droits de la majorité et de l’opposition ;
  • création d’un guichet unique Administration à Votre Service, d’un médiateur de la transparence et d’un open data ;
  • déclaration de patrimoine du maire et publication de déclarations d’intérêts pour tous les membres du Conseil municipal ;
  • création d’une Charte des droits et devoirs que tous les élus devront signer et dont le respect sera assuré par un déontologue indépendant

 

 

  • Accompagnement de la transition énergétique avec la consultation des habitants ;
  • réhabilitation des berges de la Seine ;
  • installation de capteurs solaires, transformation des systèmes de chauffage, implantation d’économiseurs d’eau, subventions à l’installation de prises de recharges des véhicules électriques, davantage de nourriture bio dans les cantines, véhicules municipaux électriques ;
  • encouragement aux jardins partagés ;
  • mise en place d’un centre d’écologie urbaine ;
  • projet de péage urbain pour les poids lourds ;
  • récupération du château Rothschild et du terrain des canadiens et réhabilitation du château en fonction des souhaits des Boulonnais ;
  • un plan de lutte contre le bruit (restructuration de la voirie, verbalisation des engins bruyants, isolation phonique et thermique des immeubles, encadrement des nuisances sonores des chantiers, relais-bruit en mairie pour la médiation et l’information).

 

  • Etablissement de la règle 1 m² bureau = 2 m² logement ;
  • transformation de bureaux anciens en logements ;
  • 30 % de logements sociaux ;
  • création d’1 m² d’espaces verts pour 2 m² de construction nouvelle ;
  • préservation des bâtiments emblématiques, des commerces de proximité ;
  • plan de sauvegarde des librairies et des commerces de bouche ;
  • incitations à la mise en location des logements vacants ;
  • adaptation de la ville aux personnes handicapées ou à mobilité réduite ;
  • amélioration du mobilier urbain.

 

  • Réaménagement de la dette de la SAEM après audit ;
  • réalisation de la cité musicale et de l’équipement culturel R4 ;
  • aménagement d’un parc de trois hectares ;
  • équipements sportifs avec une grande piscine à toit rétractable ;
  • 700 logements à énergie positive dont ⅓ de logements sociaux répartis en deux villages
  • intégration effective du nouveau quartier du Trapèze au reste de la ville.

 

 

  • Restructuration de la place Marcel Sembat ;
  • zones piétonnes : Grand Place, Marcel Sembat, rue Le Corbusier, boulevard Jean Jaurès (expérimentation) ;
  • zone 30 pour la voirie communale ;
  • zones partagées entre piétons et véhicules ;
  • pistes cyclables en continu dans la ville ;
  • rétablissement de la police de proximité ;
  • actions de prévention de la délinquance et des incivilités ;
  • régulation des livraisons ;
  • audit du réseau de caméras de surveillance.

 

  • Santé : structure d’accueil pour les visiteurs des patients, maisons médicales de quartier et centres de santé, atelier santé-ville, télémédecine, augmentation des places d’accueil pour les personnes dépendantes, service de soins palliatifs à Ambroise Paré.
  • Enseignement : priorité aux activités périscolaires dans la cadre de la réforme des rythmes scolaires, interdiction du wifi dans les crèches et écoles élémentaires, accompagnement du nouveau lycée dans le Trapèze, création d’une section sport-études au lycée Jacques Prévert.
  • Accueil des enfants : + 20 % de places pour l’accueil des jeunes enfants, formation du personnel, création d’une halte garderie ouverte la nuit.
  • Transports publics : circulation du SUBB le dimanche, création d’une ligne T-Zen entre la station T2 Brimborion à Sèvres et la gare SNCF de Saint-Cloud.
  • Culture : Création d’un chèque culture-sport pour les -26 ans, création de salles de musique insonorisées, création d’un festival « Talents dans la ville » .
  • Sport : restructuration du stade Le Gallo, création d’un complexe omnisports sur l’ile Seguin (grande piscine et sports de salle), création d’un espace de glisse, abandon des projets sur les jardins publics (parc des Glacières et parc de Billancourt) et opposition au projet d’extension de Roland-Garros sur les serres d’Auteuil.
  • Solidarité intergénérationnelle : programme « ville amie des aînés ».
  • Instauration d’une meilleure progressivité de la tarification des services aux citoyens.

 

  • Création d’un observatoire des entreprises boulonnaises, d’un hôtel d’entreprise (avec un FABLAB) et d’une pépinière d’entreprises ;
  • développement de la formation en alternance ;
  • mise en place d’un forum annuel de l’emploi ;
  • soutien aux initiatives citoyennes (monnaie locale et économie sociale et solidaire).

Pour la fiscalité
  • Stabilisation des impôts sur les ménages en euros constants sur toute la mandature ;
  • transparence pour le passé et pour l’avenir sur les finances locales sous l’autorité d’un Médiateur de la transparence indépendant ;
  • réduction des dépenses de fonctionnement.
Pour les investissements
  • Restructuration de la place Marcel Sembat ;
  • relance et achèvement du programme de rénovation et d’ouverture sur la ville de la tête du Pont de Sèvres ;
  • réalisation des projets d’équipements sportifs ;
  • reconstruction des foyers de travailleurs avec l’aide de la Région Île-de-France ;
  • programme « Ville accessible » pour faciliter la vie des personnes handicapées ou à mobilité réduite.